Velvetstudio.fr » Studio maison » Plafond loyer pinel : qu’est ce que c’est ?

Plafond loyer pinel : qu’est ce que c’est ?

Les plafonds du loyer de la loi pinel varient en fonction de la localisation du bien à louer, sur la cartes des zones pinel. Par exemple un bien immobilier qui se trouve à Paris aura un plafond de loyer pinel plus élevé qu’un autre bien immobilier situé à Poitiers.

Voici les plafonds des loyers pinel pour l’année 2018 par mètre carré selon les zones pinel qui y correspondent :

  • Zone Abis : 16,93 €
  • Zone A : 12,59 €
  • Zone B1 : 10,15 €
  • Zone B2 : 8,82 €

La loi pinel

Du nom l’ancienne ministre du logement Sylvie pinel, la loi pinel est une procédure qui vise à faciliter l’investissement dans le secteur de l’immobilier.

La loi pinel vise le relancement des logements neufs, et essaye de convaincre les propriétaires de louer leurs biens immobiliers à des prix raisonnables, en leur proposant une réduction d’impôts qui peut aller jusqu’à 21% pour l’achat d’un bien neuf, à condition, qu’il soit mis en location pendant 6 ans au minimum.

La défiscalisation

La défiscalisation est le fait de réduire l’impôt sur un revenu ou un bien. La loi pinel défiscalise les biens immobiliers à condition que leurs propriétaires les louent à des prix établis pour une durée minimale de 6 ans.

  • Si vous louez votre bien immobilier pendant 6 ans, votre impôt sera réduit de 12 % soit de 2 % par an.
  • Si vous le louez pendant 9 ans, la défiscalisation atteindra les 18 %, soit toujours d’un rythme de 2 % par an.
  • Si vous continuez de louer votre bien immobilier jusqu’à 12 ans, vous verrez votre taux d’impôts baisser de 21 %, soit de 1 % par an.

Donc si vous louez un bien immobilier de la valeur de 310 000 € pendant 12 ans, vous allez constater que vous avez gagné 63 000 € en baisse dans votre taux d’impôts.

Qui est concerné ?

Pour pouvoir bénéficier de la loi pinel, il faut remplir certaines conditions et ne pas pouvoir dépasser ces plafonds :

  • Le bien immobilier qui va être loué ne doit pas dépasser le plafond de 300 000 euros par année et par personne.
  • 5500 euros est le plafond par mètre carré du bien.
  • Le plafonnement global des niches est calculé à 10 000 euros.

Enfin il est utile de signaler qu’il y a des sites web qui peuvent simuler et de comparer les loyers et les plafonds du dispositif pinel.

Ces sites peuvent également faire à votre place le calcul des économies d’impôt que vous pouvez faire en optant pour l’investissement, grâce à la loi pinel.

En direct du studio !